Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités proches de vous

Détail de l'actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Dégâts de gibiers : rappel des mesures de régulation des populations de sangliers

Malgré un tableau de chasse record l’an passé, on constate malheureusement une recrudescence des dégâts de sangliers sur une bonne partie du département. Cette situation met à mal plusieurs exploitations agricoles.

Rappelons qu’en dehors des périodes de chasse des outils existent pour tenter de faire face à cette situation pour peu que l’information remonte à l’administration.

De début juin à la mi-août, des « tirs d’été » sont possibles (art. L.424-2 et R424.8 du code de l’environnement). Il s’agit de chasse à l’affût sur autorisation individuelle préfectorale délivrée au détenteur du droit de chasse : tous les jours sauf les samedis, dimanches et jours fériés (de l'aube à 10 h et de 17 h au crépuscule). Le détenteur du droit de chasse peut le déléguer à un tiers. Pour plus de précisions, tout agriculteur victime de dégâts de sangliers et souhaitant bénéficier de cette mesure doit prendre contact, à partir de la mi-mai, avec Mme Stemart à la DDT04
(04 92 30 56 93 – chantal.stemart@alpes-de-hauteprovence. gouv.fr).

Plus généralement, rappelons qu’il est souhaitable que tous les dégâts soient signalés via une demande d’indemnisation déposée à la fédération départementale des chasseurs (tél : 04 92 31 02 43) ; même si la procédure peut paraitre fastidieuse au regard des indemnisations quelquefois proposées pour certains dossiers. En effet, la multiplication de ces déclarations donne des arguments tangibles pour que l’administration puisse prendre, si nécessaire, des mesures supplémentaires (sur des secteurs précis) comme des battues administratives ou des tirs de nuits (possible du 1er mars au 31 mai).

Enfin, tout agriculteur constatant un « agrainage abusif » à proximité de parcelles agricoles est invité à en faire part dans les meilleurs délais à Mme Stemart de la DDT04 (04 92 30 56 93 – chantal. stemart@alpes-de-haute-provence. gouv.fr) ou M. Melleton à l’ONCFS (04 92 89 15 27 - sd04@oncfs.gouv.fr) qui pourront mener les investigations nécessaires et prendre des mesures si cela est justifié.

N. Milesi, CA 04