Parole d'Élu

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Ca suffit !

7 décembre 2018,

Fake news sur les réseaux sociaux, informations délibérément fausses et accusatrices dans les journaux, actes de vandalisme dans les abattoirs et les boucheries… Au cours de ces derniers mois, l’agriculture a été une nouvelle fois en prise aux pires attaques.
Les griefs sont multiples : productiviste, intensive, industrielle, nuisible à la santé et polluante. Les titres sont accrocheurs : le Vaucluse champion de France du glyphosate.
Les informations diffusées sont infamantes : Greenpeace publie le nom de plus de 4 000 agricultrices et agriculteurs travaillant sur des exploitations que l’association dénonce comme des « fermesusines ».

A chaque fois, c’est la même histoire. On instrumentalise, on interprète des informations sorties de leur contexte. On salit une profession qui en a ras le bol de ce dénigrement permanent et qui vit de plus en plus mal ces mises en cause calomnieuses visant à créer une fracture entre le monde agricole et la société. Les agriculteurs ne supportent plus ces pratiques. Ils ne supportent plus ce climat nauséabond de suspicion.
La dénonciation publique d’agriculteurs qui exercent leur métier dans les règles de l’art, au seul motif que la nature de leur activité nécessite une autorisation préfectorale, nous a fait franchir un cran supplémentaire dans cette surenchère déplorable.
Ça suffit !
Il est temps que ces pratiques soient condamnées avec fermeté. Il est temps que l’Etat contribue activement, à nos côtés, à faire reconnaitre les progrès réalisés par les agriculteurs pour satisfaire aux enjeux sociétaux. Je souhaite, par ces mots, apporter tout mon soutien à ces agricultrices et ces agriculteurs qui ont été montrés du doigt. Je veux vous dire à toutes et tous combien je condamne ces pratiques, combien je m’emploierai avec énergie et détermination à défendre et promouvoir notre agriculture.

Frédéric Esmiol,
Président de la Chambre d’agriculture 04