Parole d'Élu

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La vente directe : un moyen pour mieux vivre paysan !

13 juillet 2018,

Le métier de paysan est devenu aujourd’hui bien complexe pour nombre d’entre nous. Outre les compétences agronomiques qu’il nécessite, nous devons être tour à tour comptable, gestionnaire, technicien, mécanicien, administrateur, commercial, responsable des ressources humaines, sans oublier une des fonctions les plus importantes : celle de mère ou père de famille… On ne devient plus agriculteur aujourd’hui parce que ses parents l’étaient, on devient paysan par vocation et par passion.

Oui, mais quel sens cette passion a-t-elle si nous perdons notre vie à la gagner ? Si nous peinons à finir nos fins de mois ou s’il est pratiquement impossible de partir chaque année quelques jours en vacances pour se reposer un peu ? Si l’essentiel de notre revenu ne provient plus du fruit de notre travail, mais plutôt des nombreuses aides européennes chargées de compenser la faible valeur ajoutée de nos productions ?
Pour remédier à ces problèmes et redonner du sens à ce beau métier, certains d’entre nous ont décidé d’orienter entièrement leur exploitation vers la valorisation directe et les labels de qualité (IGP, label rouge, agriculture biologique, Bienvenue à la ferme…)

Le dossier de ce numéro traite de la remise au goût du jour des productions oubliées, il a été réalisé en partenariat avec Agribio 04 et montre à quel point une production basique de blé habituellement peu rémunératrice peut être valorisée de deux à cinq fois plus en fonction de la façon dont on a choisi de la commercialiser. La vente directe, couplée à l’agriculture biologique, est aujourd’hui un moyen que nombre d’entre nous peut encore utiliser pour mieux vivre paysan. La demande est forte, l’offre encore trop faible. Gagner sa vie au contact du consommateur qui, chaque jour, valorise votre travail par ses encouragements tout en préservant notre santé et celle de notre environnement, c’est aujourd’hui plus que jamais dans l’air du temps !

Alors, si l’aventure vous intéresse, soyez les « Bienvenus (à la ferme) » et les « Agribio » de demain ! Nombre de projets vous attendent des marchés paysans aux magasins de producteurs, des gîtes et campings à la ferme aux valorisations de filières et variétés anciennes, rejoignez nos associations et organisations dynamiques !

Adhérer au réseau Bienvenue à la Ferme

La vente à la ferme

Site internet Bienvenue à la ferme 

Page facebook Bienvenue à la ferme 04

Louis-Marie Aveline,
président de BAF Alpes-Provence