Vous êtes ici : Accueil > La Chambre d'agriculture des Hautes-Alpes > Parole d'Elu

Parole d'Elu

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Un été chaud dans tous les sens du terme !

Venant encore compliquer un peu plus une situation climatique difficile, après le gel de ce printemps anéantissant les récoltes dans certaines zones de notre département, notamment nos vergers du Haut-Buëch-Veynois, il  a fallu compter avec des orages de grêle début juillet dans le secteur du Serrois et, comme si cela ne suffisait pas, plusieurs périodes de forte canicule suivies d’une sécheresse.

Hélas ! Ces catastrophes climatiques, les paysans y sont habitués. Elles sont liées à notre activité depuis toujours et les services de votre chambre d’agriculture feront tout pour faire reconnaitre notre département aux titres des calamités agricoles.

Par contre, il y a une calamité que nous n’accepterons jamais, ce sont ces incessantes attaques de loups qui, cette année, ont commencé dès la mise à l’herbe et ne se sont jamais arrêtées. Les chiffres parlent d’eux même : plus de 200 animaux prédatés en plus par rapport à l’année dernière alors que nous sommes que début septembre et à ce jour 800 animaux ont été tués. 

Cette situation, il y a des années que nous la dénonçons. Force est de constater que la dernière grande manifestation organisée à Gap par la FDSEA et les JA est le point d’orgue d’un été insupportable, il est temps que les pouvoirs publics reviennent les pieds sur terre. D’ailleurs, je compte faire réaliser par un organisme indépendant un audit sur l’avenir de l’élevage pastoral dans le cœur du parc national des Ecrins, dans la zone périphérique et dans tout le département. Cet audit doit nous permettre de faire des propositions concrètes et étayées aux élus, mais aussi apporter de véritables solutions pour redonner un avenir à nos jeunes éleveurs. Au-delà des batailles de chiffres avec les pouvoirs publics, il faut que ceux-ci s’engagent sur une baisse continue de la prédation sur plusieurs années.

Une nouvelle saison s’annonce avec la récolte des poires et des pommes de nos arboriculteurs, mais aussi bientôt sur les vendanges chez nos vignerons.

Au plaisir de vous rencontrer lors de nos traditionnelles foires d’automne.

Eric Lions, président de la Chambre d’agriculture des Hautes-Alpes