Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités proches de vous > Gestion de l’eau : déclenchement du plan sècheresse sur les Alpes de Haute Provence

Gestion de l’eau : déclenchement du plan sècheresse sur les Alpes de Haute Provence

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Déclenchement du stade alerte sur les bassins versant du Sasse et Vançon et alerte renforcée sur le Largue (Situation au 3 septembre 2019)

Déclenchement du stade alerte sur les bassins versant du Lauzon, de l'Asse et du Largue. (Situation au 07 aout 2019)

Même si la situation hydrique est meilleure qu’en 2016 et 2017 (en raison d’un automne/hiver très pluvieux) les pluies des 3 derniers mois ont été irrégulières et plutôt faibles. En conséquence le débit de certains cours d’eau (affluents de la Durance) a commencé à baisser et la Préfecture a d’ores et déjà pris les arrêtés suivants :

  • Depuis le 3 septembre, le Sasse et le Vançon sont passé au stade d'alerte.
  • Depuis le 3 septembre, le Largue est passé au stade d'alerte renforcée.
     
  • Depuis le 15 juillet 2019 le bassin versant du Calavon est passé au stade d’alerte puis à l’alerte renforcée le 2 aout 2019.
  • Le stade de vigilance (sensibilisation) a été enclenché sur l’ensemble des Alpes de Haute Provence le 31 juillet 2019.
  • Enfin le 5 aout 2019 le Largue, le Lauzon et l’Asse sont passés au stade d’alerte.
     

Les conséquences pour l’agriculture irriguée sont les suivantes :
Au stade d’alerte réduction de 20 % des volumes autorisés ou du débit de prélèvement (canaux) et interdiction d’arroser par aspersion entre 9h et 19h, avec une tolérance toutefois pour les enrouleurs jusqu’à 11h du matin.

Au stade d’alerte renforcée réduction de 40 % des volumes autorisés ou du débit de prélèvement (canaux) et interdiction d’arroser par aspersion entre 9h et 19h, avec une tolérance toutefois pour les enrouleurs jusqu’à 11h du matin.
Les préleveurs (pompages et canaux) doivent impérativement effecteur des relevés de compteurs ou d’échelle limnimétrique tous les 15 jours.

Sont totalement exemptées de restrictions les cultures suivantes :
Les cultures arrosées en micro aspersion, au goutte à goutte, les cultures en godet, les semis sous couvert, les jeunes plants et micro plants (reprise), les micro mottes, les pépinières, les productions de semences et les cultures spécialisées. Les surfaces irriguées à partir de retenues collinaires remplies en hiver sont également exemptées de restrictions.

Sur ces bassins versants seuls les prélèvements effectués dans la rivière ou sa nappe sont concernés. Les irrigants des bassins du Largue et du Lauzon alimentés depuis des réseaux « sécurisés » (Barrage de la Laye ou réseau de la SCP) ne sont bien sûr pas concernés même si, comme tout un chacun, ils sont appelés à privilégier les irrigations de nuit et en période non ventée.

Pour tout renseignement vous pouvez contacter
Noel PITON au 07 84 29 93 70
Fabienne GUYOT au 06 33 40 33 87