Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités proches de vous

Détail de l'actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Glyphosate : réactions du Président de la Chambre d'agriculture 84 suite à la diffusion d'informations de Générations Futures

Les pesticides au ban des accusés. Reportage préparé par Daniel Morin, Rédacteur en Chef adjoint France Bleu Vaucluse.

Daniel Morin a recueilli les propos du Président de la Chambre d'agriculture à la suite de la parution dans les médias d'une étude diffusée par Générations Futures, sur l'utilisation des pesticides.

Diffusion sur les ondes de France Bleu Vaucluse, mardi 20 novembre dans les journaux de 6 et 7 heures.

Daniel Morin, rédacteur en Chef adjoint de France Bleu Vaucluse "Où l'on reparle du glyphosate, cet herbicide utilisé -notamment- en agriculture : 8800 tonnes vendues en France en 2017... un chiffre en baisse tout de même de 7% depuis 2014.
Premier département pour la vente du produit : le Vaucluse : c'est la conclusion d'une étude nationale réalisée et publiée par l'association Générations Futures. Est-ce que cela signifie pour autant que notre département est aussi en tête pour l'utilisation de ce pesticide ? La réponse est NON... et il y a une explication.
Une grosse coopérative agricole a son siège social en Vaucluse ; elle ne vend pas ses produits qu'aux seuls agriculteurs du département... elle en vend aussi dans les départements voisins. L'enquête le note c'est vrai... mais le trouble est jeté et le Vaucluse passe pour le très mauvais élève de la classe.

Ce qui met en colère André Bernard, le président  de la Chambre d'agriculture de Vaucluse.  Réaction


Nadine Lauverjat coordinatrice de l'association Générations Futures justifie les conclusions de son étude.Explications


André Bernard, le président de la Chambre d'agriculture de Vaucluse conteste les conclusions de l'étude qui ne met pas assez en lumière selon lui, les efforts menés depuis plusieurs années par le monde agricole.  Propos.

Nadine Lauverjat coordinatrice de l'association Générations Futures plaide pour davantage de transparence... du monde agricole.


Propos recueillis par Daniel MORIN

En 2017, prés de 19% de la SAU de Vaucluse est en bio. Voir le palmarés des départements en bio.