Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités proches de vous > HVE : Une certification à regarder de plus près…

HVE : Une certification à regarder de plus près…

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La Haute Valeur Environnementale (HVE) est une certification qui valorise les exploitations agricoles engagées dans des démarches environnementales. Elle permet d’évaluer le savoir-faire dans ce domaine mais également de le promouvoir auprès des acheteurs.

La HVE a pour but d’identifier et de valoriser les pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement. Cette certification est multifilière et est conçue pour être accessible à l’ensemble des filières agricoles. Elle doit être appliquée sur l’ensemble de l’exploitation.

Cette démarche volontaire peut se faire individuellement ou de manière collective, elle s’appuie sur des obligations de résultats mesurés par différents indicateurs et est construite autour de thématiques environnementales :
- La protection de la biodiversité.
- La stratégie phytosanitaire.
- La gestion de la fertilisation.
- La gestion de la ressource en eau.

Cette certification a pour but :
- Valoriser les pratiques respectueuses de l’environnement : un cahier des charges, une mention et un logo ont été créés pour communiquer auprès des acheteurs et des consommateurs.
- Répondre aux attentes de la société : la société interpelle le monde agricole sur ses pratiques. Cette certification répond à ces attentes en identifiant les exploi- tations engagées dans des démarches particulièrement respectueuses de l’environnement.
- Fédérer et rendre lisible les démarches existantes : les agriculteurs sont souvent déjà impliqués dans des démarches respectueuses de l’environnement et améliorent leurs pratiques avec le temps mais ils ne savent pas valoriser cet effort. Cette certification apporte de la lisibilité et rassemble leurs démarches autour d’un référentiel commun.

Cette certification est conçue en un dispositif progressif de 3 niveaux :

  • Niveau 1 : correspond à la maîtrise de la réglementation environnementale en vigueur et plus parti- culièrement à la conditionnalité des aides PAC avec les trois volets habituels (la santé des végétaux, l’environnement et les bonnes conditions Agro-Environnementales, BCAE). Ce bilan réalisé par l’agriculteur doit être validé par un organisme habilité dans la cadre du Système de Conseil Agricole (SCA). Il permet également de prendre connaissance de l’outil et des exigences des niveaux 2 et 3.
  • Niveau 2 : est fondé sur des obligations de moyens qui amènent à raisonner les apports d’intrants et à limiter les fuites dans le milieu. A ce niveau, certaines démarches ou labellisations environnementales sont reconnues si les exigences de cahier des charges et de systèmes de contrôle sont jugés équivalentes à la certification environnementale (Agriculture raisonnée, Terr’Avenir, Terra Vitis, Vergers Ecorespon- sables…)
  • Niveau 3 ou Haute Valeur Environnementale : s’appuie sur des obligations de résultats mesurés par des indicateurs de performances environnementales.
     

Deux options sont alors possibles :
- Option A qui reprend les quatre thématiques environnementales (protection de la biodiversité, stratégie phytosanitaire, gestion de la fertilisation et de la ressource en eau). Des indicateurs avec un système à points reprennent les pratiques de l’agriculteur (calcul des Indices de Fréquences de traitements (IFT), méthodes alternatives à la lutte chimique, zone de non traitement, diversité végétale, outil d’aide à la décision…) et permettent de valider la certification.
- Option B tient compte de la dépendance de l’exploitation aux intrants (eau, fertilisants, produits phytosanitaires, électricité, gazole…), mesure le degré d’autonomie de l’exploitation et donc les bonnes pratiques vis-à-vis de l’environnement et de la biodiversité.
B.F.

La HVE est donc une certification qui évolue dans le temps. Elle permet de se former à cette démarche puis de l’intégrer progressivement grâce aux différents niveaux. Elle reconnaît et met en avant les pratiques plus respectueuses de l’environnement ce qui correspond à une attente forte des acheteurs et des consommateurs, qui demandent aux agriculteurs plus de clarté.

Informations et contact :
Sarah Parent : 06 79 95 02 64 - sparent@ahp.chambagri.fr