Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités proches de vous > La Chambre renoue avec les réunions de secteurs

La Chambre renoue avec les réunions de secteurs

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La crise sanitaire avait empêché la tenue des rencontres délocalisées de la Chambre d'agriculture 04. Cette année, la première s’est tenue à Montclar.

Une bonne trentaine d’agriculteurs a participé à la réunion décentralisée proposée par la Chambre d’agriculture à l’attention de la délégation Seyne-Turriers en mairie de Montclar. Les mots de bienvenue étaient prononcés par Jean-Luc Ferrand, délégué local de la CA04, qui rappelait « la maison est ouverte, n’hésitez pas à venir nous voir en cas de besoin ».
Le président Frédéric Esmiol enchainait, disant « son plaisir de reprendre ces rendez-vous aussi importants pour vous que pour nous » après une interruption due au Covid. Si l’année 2022 est importante pour les agriculteurs avec la mise en place de la PAC 2023, elle l’est tout autant pour la CA04 qui a nourri des craintes quant à son financement : « heureusement que le président national et le ministre ont tenu bon pour défendre notre diversité et nos spécificités, ce qui nous permettra de rester à l’écoute du terrain et opérationnels jusqu’en 2025, année de la fin de la mandature ».

Le bilan d’activité de la délégation, présenté par la technicienne Marie Breissand, faisait notamment état de la Journée en alpage à la Cabane des Mulets, de la Foire d’automne à Seyne, du projet Prairie Sud qui concerne l’adaptation et l’utilisations des prairies multi espèces en région PACA pour répondre aux enjeux d’autonomie alimentaire et de résilience au changement climatique des élevages, la création d’un Groupement d’intérêt économique et environnemental (GIEE) par la Coopérative laitière de l’Ubaye portant sur les trois volets technique, économique et promotion, la journée consacrée à la construction des bâtiments agricoles en bois à Selonnet et Bayons, le Projet alimentaire territorial conduit par Provence-Alpes Agglomération et les formations.

Accompagnement et informations

Marie Breissand et Sabine Hauser, responsable du pôle territoires, poursuivaient avec le gros point de l’ordre du jour, qui expliquait en partie cette affluence, la présentation de la PAC 2023. Des arbitrages sont en cours mais il n’y a pas de bouleversements à attendre pour les régions d’élevage contrairement à d’autres secteurs. Parmi les nouveautés citons le « paiement vert » qui succède au « verdissement » avec de nouvelles conditionnalités de paiement, la notion « agriculteur actif » qui exclut les plus de 67 ans de la Pac, l’écorégime nouvelle aide liée aux engagements à vocation environnementale, les aides couplées avec des changements importants notamment pour les bovins et une aide pour les petites exploitations de maraîchage, etc. Au niveau des aides du 2e pilier notons le maintien des ICHN, des Conversions en agriculture biologique (CAB) et des MAEC qui seront gérées par l’État et non plus par les Régions.
« La chambre d’agriculture vous accompagnera, n’hésitez pas à nous solliciter » réaffirmait Frédéric Esmiol avant de passer au bilan transmission-installation qui confirme le dynamisme du secteur Seyne-Turriers : depuis 2019, 15 agriculteurs se sont installés, soit 13 % des installations du Département, pour moitié en Gaec et en individuels. Notons également la diversité avec bovins lait, bovins viande, apiculture, arboriculture et surtout vente directe. L’importance de la transmission était rappelée puisque sur les secteurs Blanche et Ubaye pas moins de 81 départs en retraite potentiels sous dix ans ont été recensés dont 33 sans repreneur repéré. Les nouveautés en matière de règlements phytosanitaires et un point sur la prédation clôturaient cette réunion : en quelques mois notons 472 attaques signalées pour 1 319 victimes dont 28 bovins et 8 équins et un statut des chiens de protection toujours attendu. Rappel aux éleveurs, faites les demandes qui permettent d’obtenir des tirs de prélèvements et l’intervention des lieutenants de louveterie en cas d’attaque.

Actualités en relation