Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités proches de vous > La qualité de pulvérisation : paramètre déterminant pour la bonne protection du vignoble

La qualité de pulvérisation : paramètre déterminant pour la bonne protection du vignoble

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Un pulvérisateur bien réglé et utilisé en conditions optimales est le facteur n°1 d’efficacité de la protection phytosanitaire, avant même le choix de la spécialité commerciale.


Il est indispensable que le traitement soit bien réparti sur la végétation et les grappes, et bien homogène sur l’ensemble de la parcelle. Ces réglages permettent aussi de limiter les dérives et donc la pollution diffuse. Ils sont un prérequis obligatoire avant d’envisager la réduction de doses !


L’efficacité de la pulvérisation dépend essentiellement :

  • du nombre de rangs traités
  • de la qualité des gouttelettes (taille et nombre)
  • des conditions d’applications (météo)
  • de la vitesse d’avancement
  •  du réglage du pulvérisateur (débit).

 

Pour vérifier la pertinence du réglage, il est nécessaire de réaliser une simulation de traitement à l’eau claire en plaçant des papiers hydrosensibles à divers endroits du feuillage et dans les zones de grappe, sur les faces supérieures et inférieures des feuilles. Ces papiers réagissent au contact de l’eau en donnant une couleur bleue. L’observation de la taille et de la répartition des gouttelettes après passage du pulvérisateur, d’apprécier la qualité de pulvérisation.

Consulter la note technique : cliquez-ici
Consulter la vidéo pédagogique : cliquez-ici