Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités proches de vous > Le ministre de l'agriculture en visite dans les Alpes de Haute-Provence

Le ministre de l'agriculture en visite dans les Alpes de Haute-Provence

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

MISE A JOUR - Le ministre Stéphane Le Foll s'est rendu ce jeudi 23 mars sur le territoire haut alpin pour sa dernière visite ministérielle.

« Je voulais vraiment venir ici et il était temps parce que ce soir à minuit, je ne pourrai plus bouger ». 
C'est donc dans le département des Alpes de Haute-Provence que le ministre de l’agriculture, de  l’agroalimentaire et de la forêt et porte-parole du Gouvernement, Stéphane Le Foll a choisi de se rendre pour sa dernière visite ministérielle avant d'entamer la période de réserve qui précède l'élection présidentielle.

Une visite bien tardive, en somme, comme le soulignera le président de la Chambre d'agriculture Frédéric Esmiol, qui avouera « regretter qu'il soit venu si tard ». A l'instar du secrétaire général de la FDSEA 04 Laurent Depieds : « Il vient en fin de mandat, donc on ne sait pas s'il y aura des résultats pour les professionnels, mais on ne peut pas critiquer quelqu'un qui vient sur le terrain ».
Pas d'annonce particulière au programme, mais la volonté, a-t-il indiqué, « de valoriser un travail » et « des productions dont on ne parle pas souvent ».
En l'espèce, la visite portait sur la transformation des plantes à parfum et la culture de l'amande.

C'est donc au Centre Régionalisé Interprofessionnel d'Expérimentation en Plantes à Parfum Aromatiques et Médicinales (Crieppam) qu'il s'est rendu tout d'abord pour y rencontrer notamment des responsables de la filière lavande-lavandin.
Direction ensuite le domaine des Grandes Marges, à Valensole, où le ministre a visité l'amanderaie de la famille Jaubert, avant d'achever son parcours à la ferme de Vauvenières, sise à Saint-Jurs, où Yann Sauvaire cultive des PPAM en agriculture biologique. Deux exploitations en agriculture biologique qui sont également adhérentes de Bienvenue à la Ferme.

Accompagné notamment depuis le début de la matinée par le président de la Chambre d'agriculture Frédéric Esmiol, le député maire de Forcalquier Christophe Castaner et le sénateur Jean-Yves Roux et le vice-président du Conseil départemental délégué à l'agriculture Pierre Pourcin, la délégation a été rejointe à Saint-Jurs par plusieurs représentants syndicaux parmi lesquels les deux présidents de la FDSEA 04 et 05 Jean-Paul Comte et René Laurans, le président de la FROSE Francis Solda, et le porte-parole de la Confédération paysanne 04 Yannick Becker qui l'interpelleront en particulier sur des questions relatives à la filière viande et aux abattoirs (lire encadré dans l'article en téléchargement).

D'autres sujets ont été abordés : tels que l'économie de la photosynthèse et les moyens pour l'agriculture et l'agro-écologie ?


Téléchargez l'article complet de l'Espace Alpin n°300 du 7 avril