Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités proches de vous > Nouveau directeur à la Chambre d'agriculture de Vaucluse

Nouveau directeur à la Chambre d'agriculture de Vaucluse

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Faisons connaissance avec Emmanuel OLIVARI, nouveau Directeur Général de la Chambre d’Agriculture de Vaucluse. En binôme avec Pascal Lenne en décembre, il prendra ses fonctions à partir du 1er janvier 2021.

Qui êtes-vous ?

"Je suis originaire de Nice, ville dans laquelle j’ai fait une grande partie de mes études de gestion et de droit. Mon cursus universitaire m’a ensuite emmené à Suze-la-Rousse pour suivre une spécialisation en matière de réglementation viti-vinicole.
Diplômé de l’université de Nice et Aix-Marseille en droit économique et en droit de la vigne et du vin, j’ai également obtenu un MBA en innovation et gestion d’entreprise délivré par l’ENSAM Paris, MIN Telecom Paris et l’IAE d’Aix-Marseille".

Quel parcours professionnel avez-vous suivi ?

"Ma première expérience professionnelle s’est déroulée dans le Vaucluse au sein du Syndicat Général des Côtes du Rhône. J’ai accompagné durant 6 années les vignerons dans le développement de leur réseau de distribution tant en France qu’à l’export. Cela m’a initié aux enjeux agricoles ainsi qu’à leur défense tout en prenant plaisir à connaître des hommes, des femmes attachés à leur terroir et désireux de le partager.
Tenté par les nouvelles technologies, j’ai ensuite intégré puis dirigé un groupe travaillant pour la profession notariale et dédié à la mise en place du numérique au sein des offices notariaux. Ce groupe est à l’origine du premier réseau intranet professionnel français et de la mise en place de la signature électronique des actes authentiques notariés.
Au terme d’une douzaine d’années passées dans ce groupe, j’ai eu le souhait de revenir dans le monde agricole pour retrouver certaines valeurs que j’avais perdues de vue. C’est ainsi que j’ai pris la direction de la Chambre d’Agriculture Savoie Mont Blanc à un moment de transition du réseau des chambres tant sur le plan du rôle à tenir que sur le plan économique.
Cette expérience m’a conforté dans mon choix et j’ai souhaité relever de nouveaux défis tenant notamment à la prise en compte des enjeux sociétaux dans l’action des chambres.
Aujourd’hui je suis très heureux de rejoindre la Chambre d’agriculture de Vaucluse et cela pour plusieurs raisons : pour le projet professionnel à porter, pour les réponses à apporter aux enjeux sociétaux, pour le département qui regorge de superbes ressources agricoles, enfin et surtout, pour les agriculteurs et les terroirs que je connais et pour lesquels je vais avoir plaisir à m’engager".

Comment décririez-vous votre rôle ?

"Etre un chef d’orchestre aux cotés de la Présidente pour combiner d’une part les objectifs des élus de la Chambre, les attentes des agriculteurs, des collectivités locales et de l’ensemble de nos partenaires, d’autre part les enjeux sociétaux en matière de développement durable et, enfin, les capacités de la Chambre d’agriculture avec la force de son équipe de collaborateurs et la prise en compte des nécessités économiques. Pour cela il convient d’être à l’écoute. Celle-ci sera en effet indispensable pour bien appréhender les attentes et les projets de chacun de mes interlocuteurs et envisager avec eux les solutions à mettre en œuvre pour s’adapter en permanence à un environnement complexe et changeant".