Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités proches de vous > Nouvelles mesures sécheresse dans les Bouches-du-Rhône

Nouvelles mesures sécheresse dans les Bouches-du-Rhône

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Au regard de la situation de sécheresse qui s’accentue dans le département, le préfet des Bouches-du-Rhône a pris un arrêté complétant plusieurs arrêtés préfectoraux pris depuis le 1er avril dernier avec le passage en alerte renforcée de l’Arc amont, Touloubre amont ; en alerte des secteurs Crau, Crau Sud Alpilles, Durance, Touloubre aval, Littoral Ouest et Littoral Est de Marseille.

La situation de gestion de crise sécheresse est encadrée par un arrêté préfectoral dit « Arrêté cadre » qui définit les mesures à prendre selon les usages pour lutter contre la crise sécheresse et ce, en fonction de différents niveaux sur les bassins hydrographiques de notre département. Cet arrêté cadre définit également les modalités de réunion et la composition de l’instance de concertation : le Comité Ressource en Eau (CRE,) auquel la Chambre d’agriculture participe. Il s’agit de l’arrêté préfectoral N°82-2022 du 19 mai 2022.

En fonction de la situation sécheresse et après concertation du CRE, des arrêtés préfectoraux sont pris, définissant les restrictions en vigueur selon les zones. À ce jour, l’arrêté en vigueur, venant compléter l’arrêté cadre, est le n°139-2022 du 02 aout 2022, celui-ci définit les mesures applicable suivantes :

  • Notre département dans son intégralité est en vigilance c'est-à-dire que compte tenu de la situation de sècheresse, l’ensemble des usagers (particuliers, industriels, collectivités, agriculteurs…) sont appelés à faire preuve de sobriété dans leur utilisation de l’eau. Ce niveau de vigilance définit des recommandations.
  • Secteurs en crise (Réal de Jouques et Huveaune amont et aval): interdiction de prélèvement d’eau de surface (cours d’eau) ou souterraine (forages, puits…) sauf si micro-irrigation (gag ou micro-aspersion). Les ASA suivantes voient leurs prélèvements arrêtés : ASA de Gast et Longuelance (Roquevaire) et ASA des arrosants de Saint-Pons à Gémenos. L’ASAMIA d’Aubagne n’est pas concernée. Ne sont pas concernés non plus, ceux qui irriguent à partir des réseaux de la SEM (Société des Eaux de Marseille) et SCP (Société du canal de Provence), néanmoins ils sont invités à faire preuve de sobriété dans l’utilisation de l’eau. Les ressources en eau Durance / Verdon sont dites « ressources maitrisées ».
  • Secteur en alerte renforcée (Arc Amont, Touloubre amont, Durance) : Interdiction d’irriguer entre 8h et 20h et restriction de prélèvement de 40%. Cette restriction concerne prélèvement d’eau de surface (cours d’eau) ou souterraine (forages, puits…) sauf la micro-irrigation (gag ou micro-aspersion) qui elle, reste autorisée sans restriction.
    • Le réseau SCP n’est pas concerné par ces restrictions, les usages de la SCP sont invités à la sobriété. Il en est de même pour les usagers agricoles disposant de l’eau via la Société des Eaux de Marseille.
  • Secteurs en alerte (Crau Alpilles, Crau, Touloubre aval, Littoral Ouest Marseille, Littoral Est Marseille et Arc aval) :Interdiction d’irriguer entre 9h et 19h et restriction de prélèvement de 20%. Cette restriction concerne les prélèvements d’eau de surface (cours d’eau) ou souterraine (forages, puits…) sauf la micro-irrigation (gag ou micro-aspersion) qui elle, reste autorisée sans restriction. Exemple, si vous arrosez en gravitaire à partir de la nappe de la Crau, vous êtes concernés par ces restrictions.
    • Le réseau SCP (dite ressource maitrisée) n’est pas concerné par ces restrictions, les usages de la SCP sont invités à la sobriété.
    • Les usagers agricoles disposant de l’eau via la Société des Eaux de Marseille (ressource maitrisée) ne sont pas concernés par ces restrictions mais invités à la sobriété.
    • Les ASA suivantes voient leur prélèvements réduits : ASA des arrogants de La Fare les Oliviers, ASA de la Bosque de Berre, ASA de Gordes à Berre et ASA des arrosants de La Barben. Si vous avez l’eau via une de ces ASA d’irrigation, la restriction s’applique à l’ASA quel que soit votre mode d’irrigation. Les mesures de diminution des prélèvements prévues pour chaque usager ne viennent pas s’ajouter à celles qui s’appliquent l’ASA.
    • Si vous avez l’eau grâce aux canaux dont la ressource en eau est la Durance (ASA d’irrigation) : ces canaux ont leur propre système de restriction d’eau, via la Commission Exécutive de la Durance (CED) et ne sont donc pas concernés directement par les restrictions de l’arrêté. Néanmoins, des restrictions, variables selon les canaux, sont actuellement observées afin de gérer au mieux la réserve agricole en eau de la Durance stockée dans le barrage de Serre-Ponçon pour la période estivale.
       

Cartographie des niveaux applicables selon les secteurs hydrographiques : (cliquez pour agrandir)

Consultez le site de la Préfecture pour tout compléments d’informations