Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités proches de vous > Un départ et une arrivée à la CA04

Un départ et une arrivée à la CA04

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Jean-Pierre Mary quitte le monde pastoral après 39 ans passés à la Chambre d’agriculture 04 et Charlotte Porchier, conseillère « grandes cultures » sur le Val de Durance est embauchée depuis quelques mois.

Après 39 ans, autant dire sa carrière, consacrés à l’élevage ovin au sein de la Chambre d’agriculture des Alpes-de-Haute-Provence, Jean-Pierre Mary a fait valoir ses droits à la retraite. « Un dinosaure qui s’en va », plaisantera- t-il à l’occasion d’un pot de départ chargé d’émotion et réunissant l’ensemble du personnel de l’organisme consulaire qui était organisé le 17 janvier. L’occasion pour cet « ingénieur historique de la chambre » (dixit le directeur Bernard Savornin en aparté) de rendre hommage au monde pastoral qu’il a côtoyé tout au long de sa carrière. « J’ai découvert des éleveurs qui ont des caractères pouvant paraître bourrus et méfiants, mais qui se révèlent être des gens passionnés par leur métier et qui ont une vie personnelle souvent très forte. Souvent, on a des a priori vis-à-vis des gens, mais il faut les dépasser et aller un peu plus loin », a-t-il souligné avant de dire toute sa « confiance dans les jeunes générations » de techniciens. « J’entends trop souvent que les jeunes ne veulent pas travailler. Il faudrait un peu d’humilité de la part des anciens parce qu’on ne leur laisse pas que des cadeaux », a-t-il pointé avant de leur donner un « petit conseil », à savoir de « rester solidaires et unis. Mais ça aussi vous avez su le faire mieux que nous ».
Le président de la Chambre d’agriculture Frédéric Esmiol a pour sa part notamment salué l’ancien délégué du personnel, « qui a défendu [leurs] intérêts et ceux de la chambre d’agriculture avec conviction ».
Ne reste qu’à lui souhaiter ce que symbolisent les fauteuils de jardin que lui ont offerts ses futurs anciens collègues de travail, spécialement conçus pour lui et son épouse : à savoir une agréable retraite bien méritée.


Charlotte Porchier est entrée à la Chambre d’agriculture des Alpes-de-Haute-Provence le 1er octobre dernier. Elle occupe à Oraison le poste de conseillère « grandes cultures » sur le Val de Durance. Animatrice et en responsabilité du suivi technique du groupe DEPHY, Charlotte intervient également sur diverses actions liées aux procédures PAC, à l’utilisation de l’application « MesParcelles », aux aires de captage et à des activités viticoles, dont une mission de contrôle de l’AOC Pierrevert. C’est pour cette ingénieure agronome, originaire de la Drôme, diplômée de Bordeaux Sciences-agro, un premier poste professionnel. Le choix de son orientation dans le domaine agricole a été motivé par l’intérêt qu’elle porte aux sujets de l’agronomie, aux thématiques associant écologie et pratiques culturales, aux actions favorisant leur conciliation et leur développement. Pour Charlotte, « acquérir une première expérience au sein de la Chambre d’agriculture, c’est une chance » qui lui permet d’intervenir sur un terrain en mouvement, « où les cultures céréalières reculent au profit des plantes à parfum et de la production fourragère, où les changements d’assolement génèrent une diversification des opportunités économiques. » Sa mission auprès du groupe DEPHY, réunissant 12 exploitations, dont deux sont intégrées à des lycées agricoles, vise au développement de pratiques permettant une réduction des phytos. Un objectif qui, pour Charlotte, repose au préalable sur l’écoute et la facilitation du partage d’expériences.
Contact : 06 87 51 10 62 - cporchier@ahp.chambagri.fr