Vous êtes ici : Accueil > SE PERFECTIONNER AU GUIDE DES BONNES PRATIQUES D'HYGIENE EUROPEEN EN ELEVAGE

SE PERFECTIONNER AU GUIDE DES BONNES PRATIQUES D'HYGIENE EUROPEEN EN ELEVAGE

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Transformer c'est gagner!

Durée : 1 jour

La réglementation européenne impose à tout producteur de fromages fermiers de réaliser et formaliser une analyse des risques sanitaires sur son exploitation. Le Guide des Bonnes Pratiques d'Hygiène, élaboré par des professionnels de la filière et validé par les pouvoirs publics, est l'outil privilégié pour réaliser cette analyse. Il est la base de l'élaboration du plan de maitrise sanitaire (PMS) obligatoire pour les ateliers fromagers fermiers. Les producteurs souhaitant utiliser ce guide doivent nécessairement être formés par un technicien agréé.

Pré-requis : Avoir été initialement formé au GBPH Français


OBJECTIFS :

  • Comprendre le cadre règlementaire et le GBPH
  • Les différents dangers, les risques associés, les moyens de les maitriser
  • Savoir élaborer son PMS en s'appuyant sur le GBPH Européen

 

PROGRAMME :

  • Les grands principes de la règlementation en hygiène, le PMS
  • Génèse du GBPH européen
  • Les bonnes pratiques d'hygiène
  • Analyse et hiérarchie des dangers
  • Personnalisation des fiches
  • Traçabilité des produits

 

METHODES PEDAGOGIQUES :

  • Exposé, diaporamas
  • Echanges et apports à partir de situations rencontrées par les stagiaires
  • Exercices d'application

 

INTERVENANT(E)S :

 

TARIFS & PRISE EN CHARGE 

  • Chef d'Exploitation, Conjoint collaborateur, Cotisants solidaires,  Aide familial
    possibilité de prise en charge (Téléchargez votre Bulletin d'inscription)
  • Vous êtes Futur Agriculteur -  voir les conditions d'éligibilité
  • Autres publics : 175 € net de taxes  - possiblilité de prise en charge en fonction de votre situation

 

Tarifs

175

Formation à venir

Observation terrain et acquisition d’une méthode d’expertise, partages d’expérience…

La plus value de ma production : la transformation via un atelier agroalimentaire