Vous êtes ici : Accueil > Nos publications > Le souci, plante hôte de macrolophus

Le souci, plante hôte de macrolophus

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La fourniture de ressources aux auxiliaires (habitat, nourriture) renforce leur efficacité dans le contrôle des ravageurs des cultures sous abris. L’implantation d’espèces végétales autour des cultures permet d’attirer, héberger et nourrir les insectes auxiliaires indigènes. Le choix de ces plantes, les dispositifs mis en place et les pratiques agricoles doivent être réfléchis pour optimiser l’action des auxiliaires sans entraîner de contraintes supplémentaires pour la production.

Le souci (Calendula off icinalis), très favorable à Macrolophus, assure une présence durable de l’auxiliaire au sein de bandes fleuries, dans les abris. Il peut aussi être utilisé sous forme de plantes-relais pendant l’hiver.

Actualités en relation