Vous êtes ici : Accueil > Nos services > Vous êtes agriculteur > Bénéficier de financements > Les aides agricoles (PAC) > Plan pour la compétitivité et l’adaptation des exploitations agricoles (PCAE)

Plan pour la compétitivité et l’adaptation des exploitations agricoles (PCAE)

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Il remplace depuis 2015 les 3 programmes spécifiques  : le PMBE (Plan de Modernisation des Bâtiments d’Élevage), le PVE (Plan Végétal pour l’Environnement) et le PPE (Plan de Performance Énergétique).

En bref

Ce plan pour la compétitivité conserve les objectifs de ces programmes : modernisation des exploitations d’élevage, double performance dans le secteur végétal et performance énergétique. Il privilégie les projets collectifs s’inscrivant dans une démarche agro-écologique type GIEE.

Les grands types d’investissements éligibles

Il n’y a pas de liste fermée d’investissements, l’approche globale du projet étant privilégiée. Exemples d’investissements finançables :

  • En élevage :

-    Construction ou rénovation de bâtiments
-   Amélioration des conditions de travail et des conditions sanitaires
-    CUMA : matériels internes aux bâtiments, matériels d’épandage, matériels adaptés aux conditions difficiles

  • Pour les productions végétales, investissements proches de ceux du PVE :

-    Outils de pilotage et de gestion en fertilisation, irrigation
-    Matériels utilisés pour des techniques alternatives, équipements de pulvérisateurs
-    Aires de remplissage et de lavage des pulvérisateurs et des machines à vendanger

  • Isolation des bâtiments, production d’énergie renouvelable pour l’exploitation

Montant de l’aide

Les planchers et les plafonds des investissements subventionnables, ainsi que les taux de subvention varient selon la situation de l’exploitant et la nature des investissements (grille de points).

Gestion de l’aide

Les demandes sont à réaliser dans le cadre des procédures d’appel à propositions émis par la région (un ou plusieurs appels par an). L’instruction est assurée (sous réserve) par la DDT du département concerné pour le compte de la Région.

SOMMAIRE

de la rubrique PAC