Vous êtes ici : Accueil > Notre agriculture > Chiffres clés

Chiffres clés

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La région PACA offre une agriculture riche grâce à un territoire s'étendant du littoral à la haute montagne. La viticulture est dominante, surtout dans le Varet dans le Vaucluse, alors que l'élevage est prépondérant dans les départements de montagne. Les productions végétales représentent les 2/3 du revenu agricole régional.

Source : Agreste Provence Alpes-Côte d'Azur - Memento 2020

L'essentiel

  • Nombre de chefs d'exploitation : 16 532
  • Nombre d'exploitations : 19 176
  • SAU : 581 100 ha
  • Productions principales : viticulture et élevage
  • Statut : 74,5 % d'exploitation individuelle
  • Taille : 56% ont moins de 10 ha
  • Emplois agricoles à temps plein en PACA  : 38 200 
  • Dont salariés permanents : 8 986

 

L'agriculture de la région PACA est atypique : 78 % des exploitations ont une orientation exclusivement végétale (contre 42 % sur le plan national), 17 % une orientation exclusivement animale (35 % sur le plan national) et 5 % un profil mixte culture-élevage (23 % sur le plan national).



Taille des exploitations

Prépondérance des exploitations de moins de 2,5 ha dans les Alpes Maritimes et le Var
Source : Agreste memento agricole PACA - 2018 d'après enquête structure 2013
 


Répartition par département des chefs d'exploitation

VaucluseVarBdRAlpes de
Hte Pce
Htes
Alpes
Alpes-Mart.
7 7555 4205 2052 8602 3151 900
31 %21 %20 %11 %9 %7 %

Vers le haut


La production

Plus d'une exploitation sur trois de la région PACA  est spécialisée dans laviticulture (40 %), notamment dans le Var et le Vaucluse, et arboriculture (39 %). L'élevage ovin représente 9 % des exploitations et les exploitations bovines sont très peu représentées (1,5 %).

L'élevageest prédominant dans les départements de montagne (Hautes Alpes et les Alpes-de-Haute Provence).

Graphique : Agreste rMemento agricole PACA 2018 - d'après recensement agricole 2010

Vers le haut


Commercialisation

  • 400 CUMA et ETA

Elles sont majoritairement implantées dans les Bouches du Rhône (36%)

  • Commercialisation

La région PACA est caractérisée par une commercialisation via les circuits courts  (38 % des exploitations). Ce pourcentage est largement supérieur à la moyenne nationale (21 %).
Dans les Alpes-Maritimes, 65 % des exploitants vendent en circuit court, ce qui en fait le second département de France (derrière la Corse). La taille des exploitations et une demande supérieure à l'offre favorisent ce type de commercialisation.
Les exploitations de polyculture-polyélevage ou de maraîchage-horticulture pratiquent le plus ce type de commercialisation (62 et 56 % d'entre elles).

Vers le haut