Vous êtes ici : Accueil > Nos services > Vous êtes agriculteur > Piloter votre entreprise > Conseil Stratégique Phytosanitaire (CSP)

Conseil Stratégique Phytosanitaire (CSP)

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Depuis le 1er janvier 2021, la loi de séparation des activités de vente et de conseil des produits phytosanitaires est entrée en vigueur. Avec cette nouvelle loi, l’État instaure notamment l'obligation pour tous les exploitants utilisateurs de produits phytosanitaires de souscrire à un "Conseil stratégique phytosanitaire". Toute exploitation agricole devra avoir reçu son premier Conseil Stratégique Phytos avant le 31 décembre 2023 (sauf exemption) par un organisme de conseil indépendant. Toutefois, certaines exemptions ont été autorisées pour les exploitations certifiées 100% bio ou HVE ou utilisant uniquement des produits de biocontrôle ou des produits à faible risque. Les Chambres d'Agriculture de PACA sont prêtes pour vous accompagner dans cette nouvelle mise en conformité.


Cliquez sur l'image de la thématique pour accéder directement à l'information

On a décrypté la nouvelle réglementation pour vous !

Bien comprendre le CSP, en six questions / réponses.

On vous accompagne dans la mise en conformité de votre exploitation.
(cliquez sur votre département)


Tout savoir sur le Conseil Stratégique Phyto

 Qu'est ce que le Conseil Stratégique Phytosanitaire (CSP) ?

Le Conseil Stratégique à l’utilisation des produits Phytosanitaires (CSP) est entré en vigueur dans le cadre de la séparation des activités de vente et de conseil à l'utilisation des produits phytopharmaceutiques.
Ce CSP est un conseil obligatoire et individualisé qui permet à chaque exploitant en productions végétales d’améliorer sa stratégie de gestion des bioagresseurs. Il consiste en :

  • un diagnostic d’exploitation (caractéristiques, systèmes de culture, enjeux environnementaux et sanitaires), qui doit être actualisé tous les 6 ans
  • un plan d’actions, réalisé à partir du diagnostic, avec des leviers adaptés pour réduire l’utilisation des produits phytosanitaires de synthèse, tout en maintenant la viabilité de l’exploitation. Deux conseils stratégiques sont exigés par période de 5 ans, avec un intervalle de 2 à 3 ans entre les deux.


 Suis-je concerné(e) ?

 Toute exploitation agricole devra avoir reçu son premier Conseil
 Stratégique Phytos avant le 31 décembre 2023. 

Toutefois, des exemptions et des allégements ont été prévus pour certaines exploitations :

  • La totalité de mon exploitation est certifiée en agriculture biologique ou conversion bio
    >> Je suis exempté de CSP.
     
  • Mon exploitation est certifiée Haute Valeur Environnementale (niveau 3 de la certification environnementale)
    >> Je suis exempté de CSP.
     
  • L'exploitation utilise uniquement des produits de biocontrôle ou des produits à faible risque
    >> Je suis exempté de CSP.
  • Mon exploitation fait moins de 2 hectares en arboriculture, viticulture, horticulture ou cultures maraîchères OU moins de 10 hectares pour les autres cultures
    >> Je bénéficie d’un allégement et je dois avoir UN seul conseil stratégique tous les 5 ans.

 À quel moment dois-je réaliser mon CSP ?
 Quelle articulation avec mon Certiphyto ?

Pour obtenir le renouvellement de mon certiphyto décideur (DENSA), il faudra justifier de 2 conseils stratégiques phytosanitaires réalisés dans l’intervalle des 5 ans entre deux certiphyto. 

A partir du 1/01/2024, les exploitants souhaitant renouveler leur certificat individuel Certiphyto devront présenter des justificatifs de conseil stratégique de leur exploitation :

  • 1 CSP en cas de renouvellement entre le 1/01/2021 et le 31/12/2025, à passer avant le 31/12/2023
  • 2 CSP à 2 ou 3 ans d’intervalle en cas de renouvellement à partir du 1/01/2026

 Qui peut réaliser mon CSP ?

Seules les entreprises agréées pour la réalisation d’un conseil phytosanitaire et donc indépendantes de la vente de produits pourront réaliser ces conseils. Les Chambres d'Agriculture de PACA sont agréées. N'hésitez pas à nous contacter pour être accompagné(e).


 Comment obtenir une attestation CSP ?

À l’issue de votre diagnostic et du conseil stratégique individuel, l'entreprise certifiée qui vous aura accompagné vous remettra votre attestation CSP, nécessaire pour le renouvellement de votre Certiphyto.

 

Consulter la fiche réglementaire sur le conseil stratégique  phytosanitaire

Contacts

ALPES DE HAUTE-PROVENCE
Sarah PARENT
06 79 95 02 64
sparent@remove-this.ahp.chambagri.fr
Charles ROMAN
06 77 84 51 49
croman@remove-this.ahp.chambagri.fr

Toutes les informations sur notre accompagnement
 

HAUTES-ALPES
Marine CAMBON
06 62 83 12 24
marine.cambon@remove-this.hautes-alpes.chambagri.fr


ALPES-MARITIMES
Serge GRAVEROL
06 73 49 49 73
sgraverol@remove-this.alpes-maritimes.chambagri.fr
 

BOUCHES-DU-RHÔNE
Lucas TOSELLO
06 33 11 56 02 - 04 42 23 52 23
l.tosello@remove-this.bouches-du-rhone.chambagri.fr
 

VAR
VITICULTURE, ARBORICULTURE, MARAÎCHAGE
Elisabeth CARDONA, Magali NARDINI
04 94 50 54 50
csp@remove-this.var.chambagri.fr

HORTICULTURE
Philaflhor : Marie-Madeleine BAZZANO
04 94 65 84 12
philaflor@remove-this.marcheauxfleurs.fr

GRANDES CULTURES, PPAM
Cf Alpes de Haute-Provence
 

VAUCLUSE
Framboise LENGLET

06 07 49 55 17 - 04 88 60 09 80
framboise.lenglet@vaucluse.chambagri.fr

L'accompagnement en département

Aller + loin

https://paca.chambres-agriculture.fr/fileadmin/user_upload/Provence-Alpes-Cote_d_Azur/020_Inst_Paca/CA83/Images/picto_secu2.png Évolution : Cette nouvelle réglementation peut être le point de départ d’une réflexion plus globale sur votre stratégie phyto et vos pratiques culturales. Au-delà de votre mise en conformité "CSP" et de ces 2 rendez-vous obligatoires, nous vous proposons des rendez-vous de suivis réguliers, dans la durée, sur les leviers identifiés comme clefs dans l’évolution de votre entreprise.
 

https://paca.chambres-agriculture.fr/fileadmin/user_upload/Provence-Alpes-Cote_d_Azur/020_Inst_Paca/CA83/Images/picto_secu2.pngTransition : Cette nouvelle réglementation peut aussi être l'opportunité d’une évolution de votre exploitation vers un nouveau mode de production (Bio, HVE,…) exempt des obligations CSP. Après un audit de votre exploitation, nous construisons ensemble, en fonction de vos objectifs et de la restructuration attendue de votre exploitation, un accompagnement complet et sur-mesure.