Optimiser et Sécuriser la ressource

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Travailler sur l’efficience technique et distributive de l’irrigation

Il s’agit de travailler sur la manière dont l’eau est prélevée et distribuée, au niveau des points de prélèvements et des réseaux d’irrigation, pour contribuer à l’optimisation des volumes d’eau prélevés pour l’agriculture.

La période d’étiage étant particulièrement problématique au niveau de la disponibilité de la ressource en eau, nous travaillons particulièrement sur la distribution temporelle et spatiale.
Ce travail peut prendre différentes formes :

  • L’émergence de projet permettant d’améliorer ou d’optimiser les prélèvements actuels : modernisation de réseaux, passage du gravitaire vers l’aspersion, création de réseau collectifs ou mutualisations permettant de réduire les débits de pointes ou les volumes prélevés ;
  • La recherche et la mise en place de solutions de substitution de la ressource en eau estivale par :

✓ Du stockage en période hivernale ou pluvieuse ;
✓ Un raccordement à des réseaux dits « sécurisés » car alimentés par des réserves en eau (réseau EDF-Serre-Ponçon –Durance ; réseau SCP, réseau du SIIRF, etc) ;
✓ Un prélèvement en dehors des ressources superficielles : nappes profondes captives
✓ La mobilisation de « nouvelles » ressources comme la réutilisation des eaux usées, etc..

La profession agricole, force de propositions pour la gestion raisonnée de la ressource en eau

La profession agricole est fortement mobilisée pour réfléchir à un ensemble de projets permettant de réaliser des économies d’eau, notamment sur les bassins versants déficitaires (Asse, Jabron, Sasse, Vanson, Largue, Lauzon, Calavon, Bléone-Duyes).
Les projets identifiés (individuels et/ou collectifs) ont été accompagnés et réfléchis en concertation avec les acteurs publics, partenaires techniques et financiers.

Ces projets figurent aujourd’hui dans les Plan de Gestion de la Ressource en Eau (PGRE) des bassins versants, ce qui les rend éligibles aux aides.

Des exemples de projets en cours…

  • Jabron : 2 projets de retenues collinaires et/ou forage profond à l’étude
  • Jabron : projet de raccordement au réseau sécurisé de la Société du Canal de Provence à partir du réseau du Thor
  • Asse : Etude en cours pour la création d’un réseau collectif sur le sud de la vallée de l’Asse
  • Largue : réalisation d’un raccordement au réseau sécurisé du SIIRF (St Martin les Eaux)
  • Largue- Calavon : étude avant-projet définitive pour la réalisation de 5 retenues collinaires
  • Largue : 2 projets de retenues collinaires en cours de réalisation
  • Colostre : étude pour un raccordement au futur aménagement hydraulique du plateau de Valensole